La bouche cousue

du 29 février au 06 mars par

Tu sais chez que Enkulte on est cools, cultivés, décalés, pourtant l’actualité ne l’est pas toujours. C’est le moins qu’on puisse dire.

On aime, et on déteste parfois, parler de ce qui nous touche. Et ça on trouve ça juste hallucinant.

Des immigrants iraniens se cousent les lèvres dans la « Jungle de Calais ».

Oui tu comprendras que quand on s’appelle Enkulte, qu’on met en avant la liberté d’expression sur tous les sujets le fait de se coudre la bouche, ça nous touche.

Juste hallucinant, on peut difficilement imaginer le degré de souffrance qui pousse un être humain à s’infliger ça. On peut tous avoir un avis diffèrent sur la situation des migrants, c’est un débat, un vrai et on pourra l’avoir mais là n’est pas le propos.

C’est juste hallucinant.

Pourquoi font-ils ça ? Selon leurs dires « Parce que leur cabane a été détruite. »

J’entendais un médecin de chez Médecins Sans Frontières qui disait que, ce qui les inquiétait le plus ce n’était pas tant ces fils et ces aiguilles qui perforaient leurs lèvres mais plutôt la grève de la faim qu’ils avaient commencé il y a plusieurs jours. C’est bizarre j’en avais pas entendu parler. Peut-être m’y suis-je moins intéressé…

Restez aware

Recevez tous les 15 jours l'activité d'Enkulte, ne ratez aucun article, et ne passez plus jamais pour un benêt lors de vos soirées mondaines.