Faut-il consommer 3 produits laitiers par jour pour être en bonne santé ?

On m’aurait menti, à l’insu de mon plein gré ? Pour être en bonne santé, il faut pratiquer une activité physique régulière, manger 5 fruits et légumes par jour et consommer 3 produits laitiers minimum … réalité ou mercantile mensonge, qu’en penses-tu cher enkulté-e ?

La tête sous l’pis !

Le programme national « Nutrition et Santé » est clair, pour les enfants, les adolescents et les personnes âgées, il est recommandé de consommer 3 ou 4 produits laitiers par jour. Ils favorisent la construction et l’entretien de notre tissu osseux et contribuent au bon fonctionnement de
notre biomécanique.

Calcium moi !

Notre petit corps sans produits laitiers ne pourrait pas grandir, ne pourrait pas être solide, ne pourrait pas garantir nos contractions musculaires, ne pourrait pas assurer notre bonne circulation sanguine, … Les produits laitiers sont nos amis pour la vie, et puis, c’est le gouvernement, des médecins et des scientifiques qui nous vantent leurs bienfaits, c’est forcément vrai, hein ?

Poison d’Avril !

Avant de m’intéresser au sujet, certaines questions ne m’avaient jamais effleuré l’esprit, et la première d’entre elles est toute bête, pourquoi l’homme consomme-t-il le lait d’une autre espèce tel quel ? Tu le sais toi cher enkulté-e ? Avons-nous déjà vu un chiot s’faire un pis d’vache au p’tit dej’ ?

Ton chat aime-t-il ton lait chère enkultée ?

C’est contre-nature et pourtant c’est commun pour l’être humain depuis plus de 10 000 ans, il consomme le lait produit par les moutons, vaches et brebis… mais 10 000 ans c’est à peine une nanoseconde dans l’Histoire de l’humanité. Deuxième question bête donc, comment l’Homme faisait-il avant alors ? Plus de quinze équipes de scientifiques de sept pays européens sont en ce moment même en train de plancher sur ces deux interrogations… et je te donnerai leur conclusion, promis !

Nous devons donc consommer 3 ou 4 produits laitiers par jour afin d’apporter à notre organisme la dose nécessaire de calcium et de vitamines D selon le PNNS… mais c’est qui le PNNS d’ailleurs ?

It’s a Candy Shop !

Le directeur du PNNS n’est autre que l’ancien médecin en chef du géant des produits laitiers Candia. Ancien ? Oui, car Le livre controverse « Lait, mensonges et propagande » écrit par Thierry Souccar en 2007, premier écho médiatique des anti-lait, l’a un peu poussé à démissionner de Candia. Conflit d’intérêts ?

On se lève tous pour Danette !

Est-ce le seul ? Non ! Selon différentes sources, il y a 10 ans, l’AFSSA, l’agence nationale de sécurité sanitaire et alimentaire, créée après le scandale de la vache folle, comptait parmi ses 29 membres, 20 directement liés à la filière du lait français et 13 bossant chez Danone.

Loin de moi l’idée de d’établir des conclusions hâtives, ils doivent certainement avoir de bonnes raisons de nous inviter depuis plus de 35 ans, à grands coups de matraquage publicitaire, à consommer du lait, du fromage, des yaourts, c’est pour notre bien.

Décembre 1981

Avant 1984, les quotas dans la filière lait n’existaient pas*, il y avait un forte surproduction, des prix en baisse constante, des producteurs à l’agonie… La France subissait les premiers effets de la mal bouffe, plus de Big Mac, plus de barre chocolatée, plus de Coca, moins de fruits, moins de jambon-beurre, moins de lait, oui, et même beaucoup, beaucoup moins de lait… la consommation en France est passée de 103 litres à 77 litres par an et par habitant de 1966 à 1980.

Paf paf le loup !

Il n’en fallait pas plus pour le ministère de la santé CNIEL (le lobby du lait) pour mandater une agence de publicité qui créera le slogan « les produits laitiers sont nos amis pour la vie » vu pour la première fois à la TV en Décembre 1981.

35 ans plus tard… les chosent ont-elles changées ?

J’ai soif

S’il est clair que les pouvoirs publics ne nous aident pas, qu’il existe des doutes existentiels sur l’Histoire du lait et de sa consommation par l’Homme, devons-nous en avoir peur, ou devons-nous en consommer, enfant, adulte, ou enfulte que nous-sommes ?

Tu vas pas me croire… c’est comme tout le reste, trop de produits laitiers et tu risques un cancer, des problèmes cardiaux vasculaires, du diabète, et bla bla bla, toutefois, ils sont les meilleures ressources pour le calcium et une bonne solution pour offrir à ton petit corps de la vitamine D… calcium que l’on trouve aussi dans les brocolis, et vitamine D dans le poisson.

Tu veux un lait fraise ?

Il faut savoir raison garder, consommer des produits laitiers ne tuent pas, ne pas en consommer non plus, croire la publicité ne tue pas, ne pas la croire éveille. Les anti lait, les industriels de la profession et le gouvernement ont chacun leurs raisons mais n’ont pas forcément raison. Nos habitudes alimentaires ne doivent pas être dictés par un tel ou un tel.

*Depuis Avril 2015, les quotas n’existent plus.

T'as quelque chose à dire ?

On ne communiquera jamais ton mail à personne. Nous.

Restez aware

Recevez tous les 15 jours l'activité d'Enkulte, ne ratez aucun article, et ne passez plus jamais pour un benêt lors de vos soirées mondaines.