Faut-il faire confiance aux victoires de la musique ?

C’est une institution, les « Cesars » de la musique, rien à voir avec les NRJ Music Adwards, non mon cher enkulté(e),… c’est encore Pire !!
On pourrait croire que la dimension commerciale, comme ils aiment à le dire, n’est pas prise en compte dans cette cérémonie. Foutaise ! C’est insidieux, ils ne pouvaient pas l’appeler la « cérémonie des maisons de disque », on se serait douter de quelque chose.

Tu sais qui vote ?

Déjà, qui vote, tu le sais toi ? Il y a 600 votants, ceux-ci sont regroupés dans 3 grandes familles : les artistes, les médias et les pro’s du disque. Bon, sur le papier, cela peut paraître logique… mais si on regarde de plus près, qu’on réfléchit un peu, ça commence à sentir mauvais.

les artistes, les médias et les pro’s du disque

Les artistes : Faudrait-être con pour ne pas voter pour un de tes collègues de travail, non ? J’entends par là un mec qui bosse pour la même maison de disque que toi. Enfin, moi je sais que si dans mon métier on organisait ce type de manifestation et que je ne votais pas pour quelqu’un de ma team, il serait colère le Big Boss !

Les médias : LOL et même MDR ! Désolé, j’ai pas pu me retenir ! Qui pense encore aujourd’hui que les médias sont indépendants ? Presse, Tv, Radio,… ils appartiennent tous de près ou de loin à de grands groupes tels que Vivendi, Lagardère, Bertelsmann et consorts.

les médias sont indépendants ?

Prenons quelques exemples parmi ces médias. Canal + fait parti du groupe Vivendi qui détient Universal Music qui fabrique des disques, Le Point fait parti d’Artemis filiale de Pinault Financière qui détient la Fnac qui vend des disques, RTL fait parti du groupe Bertelsmann qui détient le groupe M6 qui diffuse de la musique, …

Tout n’est pas directement lié aux maisons de disque, je l’accorde, mais les intérêts des uns et des autres à mettre en avant un artiste plus qu’un autre me paraissent être tout de même évidents, même si c’est sous-jacent de prime abord.

Les pro’s du disque : Oh merde, manquait plus qu’eux ! Déjà, savais-tu que ce sont ces mêmes maisons de disque qui décident ou pas d’envoyer l’album de leurs artistes pour la compet’ ? Savais-tu que selon le poids de chaque maison de disque, le nombre de voix qu’ils possèdent varie ?

le nombre de voix n’est pas le même selon les maisons de disque !

Universal Music aura 100 voix alors qu’une toute petite maison de disque indépendante, type Rosebud (qui distribue Philippe Katerine), n’aura que 2 voix. Du coup, comment être sûr du choix des nommés, et plus, du choix des vainqueurs ? C’est louche moi j’dis !

Il a pas besoin de prix, il vend déjà bien !

Vous vous souvenez du cas de Daft Punk ? Ils auraient refusé d’être nommés aux victoires de la musique 2014 (alors qu’ils l’avaient été 2 fois précédemment) ça parait pas bizarre ça ? Tu penses que c’est parce qu’ils n’aiment plus le programme, qu’ils ne veulent plus être assimilés aux autres artistes ?

Daft Punk a déjà été nommé 2 fois aux victoires de la musique

Ma pensée sur le sujet est tout autre, je vois bien quelque chose du style : « Bon les gars, les ventes sont au top, vous cartonnez partout, pas trop aux US, alors on ira aux Grammy, mais pour les Victoires, on va mettre un mec qui s’en sort pas, qui a vendu 3 albums et vous… bah vous avez qu’à dire que vous vouliez pas y aller, personne ne captera notre subterfuge MOUHAHAHAHA ».

Ce n’est que mon avis… mais il était trop gros ce coup-là !! C’est comme le cas de Kenji Girac cette année, à quoi cela peut-il bien servir qu’il soit nommé et gagnant même alors que son album est déjà au top des ventes ?

De la merde !

Sous couvert de nous faire croire que cette manifestation n’a rien d’une manifestation commerciale, les pro’s du disque nous la mette à l’envers gentiment, doucement, avec toute la passion qu’ils ont pour cet art…

D’ailleurs, comment peut-on établir un classement du meilleur artiste, et ce, pour n’importe quel art ? N’est-ce pas subjectif ?

tu choisis quoi entre la Joconde et le Marilyn Monroe’s Lip ?

Je ne vais pas revenir sur le pourquoi du comment l’art est subjectif, mais franchement, vous auriez à choisir entre la Joconde et le Marilyn Monroe’s Lip, deux tableaux au demeurant, vous seriez bien emmerder non ?

Arrêtons de juger et de classer, apprécions l’art à sa juste valeur, soit, la valeur qu’on souhaite lui accorder selon nos émotions et notre histoire.

Je me mouille, pour le fun, sans tous les faire quand même, en fonction de ce qui me semble être les artistes qui ont le plus de gros sous de ses p****s de grosse sociétés de m**** qui contrôlent ce qu’on lit, écoute et regarde soutien derrière eux : Artiste masculin de l’année : Johnny / Artiste féminine de l’année : The Dø / Album révélation : Indila.

T'as quelque chose à dire ?

On ne communiquera jamais ton mail à personne. Nous.

Restez aware

Recevez tous les 15 jours l'activité d'Enkulte, ne ratez aucun article, et ne passez plus jamais pour un benêt lors de vos soirées mondaines.