Juste fais le !

L’empathie

S’il en pâtit, il est fort pratique de se dire que ce n’est que plastique, où l’empathie force la sympathie c’est quand celle-ci est élastique, les maux sont sur la peau mais rien n’est systématique, aussi, si le système t’emporte, ne t’empâte pas de mauvais T.I.C.

Oui, tout cela pour te dire que c’est cool l’empathie.

L’empathie est la capacité que tu as de te mettre à la place de l’autre. Sentir, réfléchir, penser comme s’il était toi, comme si tu étais lui.

Pour satisfaire ta curiosité, sache que l’empathie nous vient des termes du grec ancien « ἐν » et « πάθoς », qui signifient, « dans » et « ce qui est éprouvé », soit, « se mettre à la place de », communément.

La notion d’empathie a été utilisé pour la première fois par un allemand en 1873, Robert Vischer. Il évoquait la capacité d’un être à se mettre à la place d’un artiste au moment de sa composition afin d’en comprendre le sens.

L’empathie peut-être cognitive, émotionnelle, scientifique ou comportementale, je te laisse chercher leur définition… parce que nous sommes lundi, que je suis déjà fatigué, qu’il est l’heure de me reposer… allez, soit empathique !

Have a nice week !

Restez aware

Recevez tous les 15 jours l'activité d'Enkulte, ne ratez aucun article, et ne passez plus jamais pour un benêt lors de vos soirées mondaines.